LIPOASPIRATION

Sécurité, Confort, Qualité, Discrétion

  • Stomach
  • Lipoaspiration
  • Lipoaspiration
  • Lipoaspiration

Liposuccion ou lipoaspiration

Des surcharges graisseuses localisées peuvent se former en différents endroits du corps et ne pas disparaître malgré un régime alimentaire sévère ou un exercice régulier. La lipoaspiration permet de supprimer radicalement et définitivement ces surcharges de graisse localisées.

Elle peut s’appliquer à un grand nombre de régions du corps : « la culotte de cheval » bien sûr, mais aussi les hanches, l’abdomen, les cuisses, les genoux, les mollets, les chevilles, les bras. Grâce aux améliorations techniques, elle peut être utilisée également au niveau du visage et du cou, pour supprimer un double menton ou rendre au visage un ovale harmonieux.

Le principe de la lipoaspiration est d’introduire, à partir de très petites incisions, des canules à bout arrondi, non tranchantes, perforées à leur extrémité de plusieurs orifices. Ces canules sont connectées à un circuit fermé dans lequel se crée une légère pression négative, ce qui permet une aspiration harmonieuse et non traumatisante des cellules graisseuses en surnombre. Dans la mesure où ces cellules graisseuses n’ont pas la faculté de se re-multiplier, il n’y aura pas de récidive de cette surpopulation d’adipocytes.

Mais attention ! La lipoaspiration ne constitue en aucun cas une méthode d’amaigrissement et son but n’est donc pas de maîtriser le poids du patient ou de la patiente : ainsi une lipoaspiration correctement réalisée ne permettra pas de faire l’économie d’une amélioration de l’hygiène de vie. La lipoaspiration n’est pas non plus un traitement de l’obésité.

Il existe différentes techniques et différents appareils de lipoaspiration, propres à chaque chirurgien et chaque clinique. Le Dr P. Quinodoz opère dans des cliniques qui possèdent plusieurs appareils de dernière génération. Les interventions nécessitent un séjour en clinique qui dépend de la quantité d’amas graisseux à enlever. Elle peut être de quelques heures, en ambulatoire et le/la patiente rentre à son domicile ou de un à deux jours en cas de geste plus important. Après l’intervention, il conviendra de porter une gaine de contention (Panty) pour une durée minimale d’un mois. Une activité normale pourra être reprise au courant de la première semaine et des drainages lymphatiques sont recommandés. Le résultat dépend de la qualité d’élasticité de la peau. Une amélioration progressive s’effectuera sur 3 à 9 mois afin de retrouver une nouvelle silhouette, mais l’amélioration est déjà spectaculaire dès la 3ème semaine.

Il faut également garder à l’esprit que la lipoaspiration, malgré son extrême banalisation au cours de ces dernières années, doit toujours être considérée comme une véritable intervention chirurgicale qui doit être réalisée par un chirurgien plasticien compétent et qualifié, formé spécifiquement à ce genre de technique.

Il existe parfois des traitements non chirurgicaux dans des cas particuliers d’amas de graisse très localisés, n’hésitez pas à discuter avec votre chirurgien esthétique des possibilités non chirurgicales de correction.